Les comptes économiques en 2018

Tous les feux passent au vert en 2018

En 2018, la reprise de l’activité, observée depuis 2014, se poursuit et se renforce : le PIB progresse en volume de 2,5 %. La consommation des ménages et les investissements, privés ou publics, sont les principaux moteurs de la croissance. Le revenu du travail augmente en lien avec l’amélioration du marché du travail. La masse salariale comme le revenu disponible brut des ménages sont en hausse. Cette évolution conjuguée à la baisse des prix à la consommation renforce le pouvoir d’achat des ménages dont la consommation progresse de 2,5 % en volume.

PDF - 884.8 ko
Les comptes économiques en 2018

CEROM

  1. Papeete  
  2. Fort-de-France  
  3. Pointe-à-Pitre  
  4. Cayenne  
  5. Saint-Pierre  
  6. Paris  
  7. Mamoudzou  
  8. Saint-Denis  
  9. Nouméa  
  10. Mata'Utu