Synthèse année 2012 Nouvelle-Calédonie - Mai 2014

Le ralentissement se confirme

L’année 2012 marque un nouveau ralentissement de l’économie calédonienne. La croissance réelle s’établit à 2,2%, un niveau inférieur à la moyenne des dix dernières années. Cet affaiblissement s’explique essentiellement par le recul de l’investissement.

Document attaché

CEROM

  1. Papeete  
  2. Fort-de-France  
  3. Pointe-à-Pitre  
  4. Cayenne  
  5. Saint-Pierre  
  6. Paris  
  7. Mamoudzou  
  8. Saint-Denis  
  9. Nouméa  
  10. Mata'Utu