Etudes CEROM - Nouvelle-Calédonie

28 septembre 2016

Comptes économiques rapides de la Nouvelle-Calédonie en 2015 - Septembre 2016

01 juillet 2016

Synthèse année 2014 Nouvelle-Calédonie - Juin 2016

L’économie calédonienne se repositionne progressivement sur un rythme de croissance plus mesuré. À 1,3 %, la croissance réelle estimée pour 2014 apparaît faible si l’on compare avec la moyenne décennale de 3,6 %.

12 août 2015

Synthèse année 2013 Nouvelle-Calédonie - Août 2015

La croissance pénalisée par la demande intérieure

En 2013, l’économie calédonienne subit toujours le contrecoup de l’achèvement des grands chantiers privés et publics. La croissance de la Nouvelle-Calédonie s’établit à 1,9 % à prix constants, bien en deçà de la moyenne décennale (3,6%).

22 juin 2015

Etude CEROM - Impact du nickel en Nouvelle-Calédonie - Juin 2015

2 emplois privés sur 10 liés au secteur nickel en 2012

Cette étude CEROM vise à déterminer le poids global du nickel dans l’économie calédonienne, sous l’angle de l’emploi salarié. Cet emploi se compose des salariés des opérateurs métallurgiques et miniers, de ceux indirectement concernés par le secteur (fournisseurs et sous-traitants), mais également des emplois induits par la consommation des ménages tirant leurs revenus du nickel.

04 juin 2014

Synthèse année 2012 Nouvelle-Calédonie - Mai 2014

Le ralentissement se confirme

L’année 2012 marque un nouveau ralentissement de l’économie calédonienne. La croissance réelle s’établit à 2,2%, un niveau inférieur à la moyenne des dix dernières années. Cet affaiblissement s’explique essentiellement par le recul de l’investissement.

11 juin 2013

Synthèse année 2011 Nouvelle-Calédonie - Juin 2013

La demande intérieure soutient la croissance

Après une année 2010 particulièrement favorable, l’économie calédonienne reste bien orientée en 2011. La croissance réelle s’établit à 3,2%, un niveau proche de la moyenne des dix dernières années. Le PIB par habitant gagne 1,3% pour atteindre 3,3 millions de F.CFP.

17 octobre 2012

Comparaison des prix entre la Nouvelle-Calédonie et la métropole

En 2010, les prix en Nouvelle-Calédonie sont globalement 34% plus élevés qu’en métropole.
L’écart des prix avec la métropole est voisin de celui enregistré en Polynésie française. Il
est en revanche largement supérieur à celui observé dans les DOM. Un ménage métropolitain
qui conserverait ses habitudes de consommation verrait ses dépenses augmenter
de 49% s’il achetait les mêmes produits et services en Nouvelle-Calédonie. À l’inverse,
les Calédoniens économiseraient 17% sur leur panier s’ils consommaient en métropole. Les
différences de prix sont particulièrement marquées pour les produits alimentaires.

15 juin 2012

Synthèse année 2010 Nouvelle-Calédonie - Avril 2012

Le nickel stimule la croissance

22 mai 2011

Synthèse année 2009 Nouvelle-Calédonie - Mai 2011

Une année mitigée

19 avril 2011

Les entreprises de Nouvelle-Calédonie - Avril 2011

À la suite de l’étude macroéconomique “Les défis de la croissance calédonienne” publiée fin 2008, les partenaires CEROM présentent ici un focus sur les entreprises de Nouvelle-Calédonie, avec pour objectif d’éclairer les performances de l’économie locale sous l’angle du tissu entrepreneurial :

  • Quelles sont les forces et les faiblesses des entreprises calédoniennes et comment ont-elles évolué au cours de la dernière décennie ?
  • Comment se transforme le tissu des entreprises et sur quels secteurs se développe-t-il ?
  • Les entreprises ont-elles des difficultés d’accès aux financements bancaires ?
  • Sont-elles suffisamment capitalisées ?

Cette étude aborde successivement quatre dimensions :

  • Le premier chapitre présente le tissu des entreprises calédoniennes, son évolution au cours de la dernière décennie (1998-2008) et sa contribution à la valeur ajoutée de l’archipel.
  • Le deuxième analyse les performances du secteur privé, aussi bien en termes de productivité que de rentabilité, et les arbitrages des chefs d’entreprises entre les facteurs de production (capital et travail).
  • Le troisième chapitre porte sur le financement des entreprises et sur leur structure financière. Enfin, une dernière partie aborde les différents dispositifs publics d’appui au secteur privé existant en Nouvelle-Calédonie.
  • 1
  • 2

CEROM

  1. Papeete  
  2. Fort-de-France  
  3. Pointe-à-Pitre  
  4. Cayenne  
  5. Saint-Pierre  
  6. Paris  
  7. Mamoudzou  
  8. Saint-Denis  
  9. Nouméa  
  10. Mata'Utu