Les comptes économiques de La Réunion en 2012 - Octobre 2013

La croissance se tasse

Le produit intérieur brut (PIB) de La Réunion est estimé à 16,3 milliards d’euros en 2012 (tableau 1). Il augmente de 0,7 % en monnaie constante (volume - voir encadré). La croissance est plus modérée qu’en 2011 (+ 1,2 %)mais est meilleure qu’au niveau national. En 2012, la croissance est nulle en France, conséquence notamment d’une inflation élevée (graphique 1).

L’année économique 2011 avait été marquée par une croissance modérée, soutenue par une reprise de l’investissement après deux années de forte baisse. Ce moteur de l’activité économique s’essouffle en 2012. La consommation prend le relais de l’investissement. Le recul de l’inflation contribue à une amélioration du pouvoir d’achat des ménages. Leur consommation augmente en volume plus fortement qu’en 2011.

Du fait de l’augmentation de la population toujours soutenue à La Réunion, le PIB par habitant baisse de 0,3 % en volume.

Document attaché

CEROM

  1. Papeete  
  2. Fort-de-France  
  3. Pointe-à-Pitre  
  4. Cayenne  
  5. Saint-Pierre  
  6. Paris  
  7. Mamoudzou  
  8. Saint-Denis  
  9. Nouméa  
  10. Mata'Utu