Les comptes économiques de Martinique en 2007 - Octobre 2008

La croissance s’essouffle

La croissance du Pib de la Martinique est estimée à 0,9 % en 2007. Un mauvais résultat dû à la faiblesse de la consommation des ménages, à la contraction du commerce extérieur et à la chute des exportations agricoles au second semestre.

CEROM

  1. Papeete  
  2. Fort-de-France  
  3. Pointe-à-Pitre  
  4. Cayenne  
  5. Saint-Pierre  
  6. Paris  
  7. Mamoudzou  
  8. Saint-Denis  
  9. Nouméa  
  10. Mata'Utu